Seignosse - N°149 - Janvier/Février 2019

Le Tube - Les Bourdaines, c’est parti !

Inaugurée en grandes pompes le 29 novembre, la salle de spectacle relookée est prête à écrire une nouvelle page de son histoire.

Quelque 1 700 invités triés sur le volet, Pascal Obispo en tête d’affiche rejoint sur scène par Natasha St-Pier en invitée surprise… les nouveaux gestionnaires de la salle Le Tube - Les Bourdaines ont mis les petits plats dans les grands le 29 novembre pour l’inauguration du nouvel «espace culturel et évènementiel» seignossais. Après la signature de la délégation de service public avec la municipalité le 5 octobre dernier (JdP n° 148), Modjo Production a travaillé à un «rythme effréné» pour donner à la salle un nouveau look. Outre une nouvelle identité graphique plus moderne mêlant l’orange et le bleu navy, «il a fallu nettoyer, rénover, réaménager et agencer», souligne Corinne Barbasso-Bruas, qui codirige l’équipement avec Didier Viricel. Des investissements techniques et scéniques ont été réalisés pour répondre aux besoins des artistes et offrir un meilleur confort acoustique aux spectateurs. «L’ouverture de scène est à 16 mètres contre 12 auparavant et nous avons installé de nouvelles enceintes.» Les peintures intérieures et extérieures ont été refaites. Le hall d’accueil a été repensé avec l’aménagement d’un bar qui permettra de vivre des moments conviviaux avant et après les concerts. Durant l’hiver, les travaux se poursuivront au niveau des loges des artistes. Et cet été, une terrasse extérieure complètera l’espace en vue de proposer des animations en plein air en période estivale.

En attente de programmation

Avec ce lifting complet, Le Tube - Les Bourdaines est désormais apte à accueillir tous types d’évènements. «L’offre s’articule autour de trois axes : le culturel et l’artistique bien sûr, mais aussi les évènements d’affaires pour lesquels nous avons déjà des sollicitations de la part d’acteurs économiques, et le montage de projets avec des structures locales.» La plupart des participants à l’inauguration étaient plutôt intéressés par la première partie de l’offre mais pour connaître la programmation, il leur faudra encore attendre.

«Nous ne sommes gestionnaires de la salle que depuis le mois d’octobre et c’est une période difficile pour caler des spectacles», reconnaît Corinne Barbasso-Bruas. Rien n’est encore signé pour les prochains mois. Mais des artistes ont été approchés. «Une grande dame de la chanson», «un gros groupe de danseurs» et «un humoriste» devraient ainsi se produire au printemps. En avril, la salle accueillera également une répétition du millier de musiciens du projet We are the band (JdP n° 147 et 148), tandis que le Little Festival (musique électro et street art) reviendra pour une troisième édition du 1er au 3 août prochains.

«Notre volonté est de proposer une programmation de saison. Au mois de juin, nous annoncerons le programme de septembre à juin suivant.» La programmation envisagée sera éclectique tant au niveau des formes que des genres : concerts de variété, pop, rock, humour, comédie, danse, théâtre, seul en scène, cirque… «Les artistes accueillis seront tout autant des têtes d’affiche que des pépites à découvrir, des compagnies aguerries ou de jeunes artistes en devenir, de renommées nationale ou locale.» Durant la période estivale, la programmation sera adaptée à l’esprit des vacanciers avec des soirées à thème et de nombreux artistes locaux.

Alléchés par la soirée de réouverture, les inconditionnels de la salle attendent désormais avec impatience de connaître, dans le détail, la suite des festivités…

Photo © Gecko-Rue Christian

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous