Capbreton - N°148 - Novembre/Décembre 2018

Le stationnement fait débat

A compter du 1er novembre, le stationnement hors saison restera gratuit mais sera limité à deux heures sur les allées Marines et le boulevard Junca.

Lors du conseil municipal du 19 octobre, la question du stationnement en centre-ville a donné lieu à un débat entre la majorité et l’opposition.

Afin d’assurer la rotation des véhicules, la municipalité a indiqué qu’à compter du 1er novembre, le stationnement serait réglementé hors saison estivale sur les allées Marines entre les ponts Lajus et de la Halle, et sur le boulevard Junqua du carrefour Lajus jusqu’à la rue Jean-Baptiste-Gabarra. Il restera gratuit mais limité à deux heures par véhicule, du lundi au samedi de 9h à 18h hors jours fériés. En cas de dépassement, le forfait post stationnement (FPS) d’un montant de 20 euros sera appliqué.

Une carte résident par foyer sera accordée aux habitants des allées Marines et des venelles adjacentes qui en feront la demande, pour leur permettre de stationner gratuitement toute la journée.

Adoptée à la majorité, la délibération a toutefois recueilli deux abstentions (Nathalie Castets et Alain Bisbau) et quatre oppositions (Maïté Saint-Pau, Eric Callamand, Laura Morichère et Pierre Cambon). «Avec les travaux des allées Marines, les possibilités de stationnement seront très réduites ce qui pénalisera les associations et les habitués du marché, estime Maïté Saint-Pau. La règlementation du stationnement contribuera encore plus à réduire l’accès au centre-ville qui est considéré comme un simple lieu de consommation et non un lieu de vie. Quant aux agents de la police municipale, chargés de faire appliquer le FPS, ils vont se transformer en collecteurs d’impôts pour financer vos ambitions ! Car les travaux pharaoniques des allées Marines ne sont réalisés que pour améliorer votre bilan en vue des prochaines élections.»

Le maire, Patrick Laclédère, a évidemment une analyse différente. «Il est urgent de faire quelque chose pour notre centre-ville qui est en train de mourir petit à petit et les travaux visent à lui redonner de l’attractivité. La mise en place du stationnement réglementé hors saison y contribuera en permettant une rotation des véhicules pour qu’il y ait toujours des places disponibles, comme cela se fait déjà l’été. Et il est bon de rappeler que le stationnement réglementé reste l’exception. Les parkings Lajus, du marché, de la place des Déportés et de la médiathèque, ainsi que celui de la place de la Gare restent gratuits sans limitation de durée, pour ceux qui veulent stationner plus longtemps. En centre-ville, plus de 1 000 places de stationnement ont été recensées en cumulant les emplacements sur parcs et voiries.»

Photo : A compter du 1er novembre, il faudra passer par la case parcmètre pour obtenir son ticket de deux heures de stationnement gratuit. Hors saison estivale, les appareils n’accepteront pas de monnaie.

 

Bilan du stationnement payant

Durant la saison estivale, le stationnement est payant en centre-ville et à la plage. Pour l’été 2018, le système a permis de dégager un excédent de 150 000 euros pour les finances communales.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°148
Novembre/Décembre 2018

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous