Messanges - N°106 - Novembre/Décembre 2011

La seule brasserie landaise

 

Depuis juillet, Xavier Chateau a ouvert dans la commune une véritable brasserie artisanale où il concocte ses propres recettes de bière.

Il y a encore quelques mois, il n'y avait pas de brasserie artisanale dans le département. Mais depuis juillet, Xavier Chateau a comblé ce manque. Il a ouvert La vache à bière dans la zone industrielle du Pey de l'Ancre. Drôle de nom pour un tel établissement. «En fait, comme je n'avais pas les fonds nécessaires pour acheter une brasserie clé en main, je l'ai entièrement construite moi-même, explique-t-il. Et pour réaliser les cuves nécessaires à la préparation de mes bières, j'ai détourné des tanks à lait...»

Au fond de son local, trônent donc trois énormes «marmites» de 600 à 1 000 litres dans lesquelles il concocte ses breuvages. «C'est encore inachevé. Je suis très en retard. Pour obtenir l'autorisation d'accueillir du public, j'ai dû entièrement revoir mon concept de fabrication, et cela m'a fait perdre pas mal de temps.» Du coup, ce n'est que fin octobre qu'il a réalisé son premier brassin. Bouillage du malt, filtration, nouveau bouillage après avoir ajouté quelques fleurs de houblon pour donner amertume et saveur, implantation de levures pour transformer le sucre de la mixture en alcool... avant une fermentation d'un peu moins d'un mois. Avant la fin de l'année, les amateurs pourront déguster la première bière fabriquée à Messanges. Une blonde «inspirée des Indian pale ale, ces bières que les Anglais envoyaient dans leurs colonies, avec une grosse saveur de houblon, un peu amère, et avec une pincée de coriandre». A vrai dire, les clients peuvent déjà en avoir un avant-goût. «Quand j'ai vu le retard que prenait mon installation ici, je suis parti en fabriquer chez mon maître, en Dordogne.» Dans la boutique, ses premières bouteilles trônent sur le comptoir... à côté d'une quarantaine d'autres références de six autres brasseurs artisanaux dont il apprécie le travail.

«En plus de mon activité de brasseur, je voulais ouvrir une cave à bières... ne serait-ce que pour faire un peu de pédagogie.» Précédemment vendeur de bières sur les marchés, Xavier Chateau a fait un triste constat : «Les Français ne connaissent rien à la bière. Pour beaucoup, ce n'est guère plus qu'une boisson de chantier, ironise-t-il. Pourtant, il existe une quantité de bonnes bières qui valent bien mieux que d'être sifflées pendant un match de foot !» Les variétés proposées dans son magasin ont de quoi en étonner plus d'un : des bières au malt fumé, à la rhubarbe, au piment d'Espelette pour un brasseur installé dans le Pays basque, au marc de raisin et même au jus d'huître pour un autre du bassin d'Arcachon !

A terme, Xavier Chateau aimerait proposer à ses clients une blanche, une blonde, une ambrée, une brune et une spéciale de sa propre composition... et même de la limonade. «La gamme complète devrait être prête pour cet été.» En attendant, il s'attelle à la préparation d'une bière de Noël «C'est une tradition de concocter pour cette période une bière brune épicée et un peu plus alcoolisée que d'habitude. C'est le cadeau du brasseur pour aider à supporter la famille !» Dans la bière de Noël messangeote, il y aura «des peaux d'orange amère, de la coriandre et... des épices secrètes». A découvrir en boutique aux alentours du 15 décembre.

La Vache à bière, ZI du Pey de l'Ancre (à côté du Super U), ouvert le vendredi de 13h à 20h, le samedi et le dimanche de 10h à 13h et de 15h à 20h.

Informations : lavacheabiere@gmail.com

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous